mercredi 16 août 2017

Vague de prière pour le jeudi 17 août 2017



À Gaza, la crise humanitaire ne cesse de s’aggraver sérieusement. Cette semaine, le haut-commissaire des Nations Unies pour les Droits de l’Homme (HCDH) a exprimé ses « profondes inquiétudes » concernant l’intensification de la crise humanitaire.
Seigneur, nous Te prions pour les gens de Gaza qui s’efforcent de survivre envers et contre tout. Il est vrai que l’on ne peut pas survivre avec seulement du pain mais, sans pain ni eau potable, ils vont périr. Ô Dieu, ouvre les yeux des décideurs de notre monde et touche leurs cœurs pour qu’ils fassent preuve de pitié et qu’ils accordent la justice à Gaza. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Quatre sénateurs des États-Unis, dont Bernie Sanders, ont pressé le Secrétaire d’État des États-Unis Rex Tillerson de suivre l’affaire d’Issa Amro, un important militant palestinien d’Hébron. Issa a été poursuivi par des procureurs de l’armée israélienne pour un ensemble de délits, qui pour la plupart remontent à trois ans.
Seigneur, nous Te remercions pour la persévérance des militants palestiniens qui continuent à résister de façon non-violente au mal de l’occupation. Nous Te remercions pour les gens de bonne volonté qui refusent de garder le silence et contestent les actions du pouvoir. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
La tournée annuelle de l’Orchestre de Jeunes de Palestine, un projet phare du conservatoire de musique Edward Said, a débuté la semaine dernière à Amman, en Jordanie. Malgré les difficultés et les obstacles pour faire venir de jeunes musiciens palestiniens du monde entier, les concerts donnés à l’université de Birzeit et à l’université d’Al-Najah ont été très beaux et enthousiasmants et se sont très bien déroulés.
Seigneur, nous Te remercions pour les talents, l’enthousiasme et l’énergie de ces jeunes musiciens qui ont remonté le moral des auditeurs et suscité un sentiment d’optimisme et de fierté dans les salles. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Mercredi, le comité local des projets de construction de Jérusalem a rejeté la proposition injuste de construction de 200 logements pour des Israéliens sur les ruines du village Lifta. Lifta est l’un des plus de 530 villages palestiniens vidés de leurs habitants en 1948 pour ouvrir la voie à la création de l’État d’Israël.
Seigneur, nous Te prions pour que tous les réfugiés palestiniens puissent exercer leur droit au retour dans leurs foyers. Ô Dieu, donne-nous la force nécessaire pour continuer à attirer l’attention sur les actions injustes de l’État d’Israël et pour que l’État d’Israël respecte et applique les résolutions des Nations Unies. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Des critiques locales et internationales continuent à s’élever contre les restrictions imposées par l’Autorité Palestinienne (AP) à la liberté d’expression en Cisjordanie occupée. Sept journalistes palestiniens emprisonnés par l’AP ont commencé une grève de la faim après leur mise en détention en application de la loi sur la cybercriminalité approuvée par le Président Mahmoud Abbas le mois dernier. Bien que les journalistes aient été libérés, la loi est toujours en vigueur.
Seigneur, viens à notre aide, à nous Palestiniens, pour transmettre à nos dirigeants Tes paroles : « Si nous nous taisons, les pierres crieront ». Nous Te prions pour que le pouvoir arrive à comprendre que la liberté n’est ni négociable ni l’objet de compromis, mais que c’est un don reçu de Dieu. Nous Te remercions pour la remise en liberté des journalistes et nous Te prions pour la liberté de parole en Palestine et dans tous les endroits de ce monde. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Nous joignons nos prières à celles du Conseil Œcuménique des Églises pour les populations du Burkina Faso, du Tchad, du Mali, de la Mauritanie et du Niger. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

mercredi 9 août 2017

Vague de prière pour le jeudi 10 août



Sabeel organise une visite de témoins du 1er au 9 novembre 2017 sur le thème : Sionisme chrétien et colonialisme – une réponse des chrétiens palestiniens. Les parcours de la visite de témoins de Sabeel donneront aux participants une occasion unique de partager la réalité de la vie des Palestiniens sous l’occupation israélienne.
Seigneur, nous Te prions pour une visite enrichissante et fructueuse qui permette aux participants de voir la situation sur le terrain et d’en prendre connaissance directement. Nous Te prions pour qu’ils soient incités et encouragés à poursuivre l’œuvre de justice et de paix pour ce pays tourmenté. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Le patriarcat grec orthodoxe, qui est le deuxième plus important propriétaire terrien d’Israël-Palestine, a vendu un certain nombre de propriétés importantes à des investisseurs privés israéliens, suscitant la colère et un sentiment de frustration chez les chrétiens palestiniens. La marché a été passé à l’insu et contre les intérêts de la communauté chrétienne palestinienne autochtone.
Seigneur, nous te prions pour que Ton Esprit préserve l’Église contre toute forme de cupidité. Notre Maître, rappelle à nos chefs d’Église Ta parabole du « mauvais riche » et son enseignement selon lequel la vie de quelqu’un n’est pas faite de l’abondance de ses possessions.
Au cours des derniers mois, le Ministère de l’Intérieur israélien a nettement aggravé sa politique hostile à l’encontre des résidents de Jérusalem. Beaucoup de Palestiniens attendent des mois pour obtenir un rendez-vous et perdent beaucoup de temps du fait d’une bureaucratie plus lourde.
Seigneur, nous Te remercions pour la détermination des Palestiniens de Jérusalem-Est et nous Te prions pour que cesse l’hostilité à leur égard. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
À Hébron, un colon a été enregistré par une caméra tentant d’intimider un garçon palestinien de dix ans pour lui voler son vélo. Un militant local des droits humains, Issa Amro, est intervenu et a pu rendre le vélo à son propriétaire légitime. C’est aussi à Hébron que l’héroïque cinéaste palestinien Imad Abu Shamsiyya a été arrêté après avoir filmé un jeune local malmené à un point de contrôle.
Seigneur, dans le reste du monde, les enfants s’amusent et peuvent rouler à bicyclette. Dans Hébron soumise à la ségrégation, les parcours à vélo sont une chose dangereuse. Seigneur, nous Te prions de venir en aide aux enfants harcelés par les colons et les militaires israéliens et de fortifier la communauté de Hébron pour les défendre. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Les maisons palestiniennes de Jérusalem-Est continuent à être la cible d’organisations israéliennes de colons. Des colons juifs intensifient leurs tentatives d’acquisition de propriétés nouvelles par des moyens malhonnêtes et violents. En outre, au village d’Isawiya à Jérusalem-Est, 200 familles ont reçu des ordres de démolition de leurs maisons.
Seigneur, nous Te prions en particulier pour les communautés palestiniennes de Silwan, Sheikh Jarrah et Isawiya qui souffrent le plus. Nous Te prions pour les familles qui essaient de défendre leur cause devant des tribunaux injustes qui sont au service de l’avidité de colons extrémistes. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.
Nous nous associons aux prières du Conseil Œcuménique des Églises pour les populations de la République du Congo, du Gabon, de Sao Tomé et Principe. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

mercredi 2 août 2017

Vague de prière pour le jeudi 3 août 2017



Bien qu’Israël continue à restreindre l’accès à la mosquée al-Aqsa, quelques victoires ont été obtenues à la suite des manifestations : les détecteurs de métaux et un certain nombre de caméras ont été enlevés. Il y a eu des prières à la mosquée vendredi dernier, avec la participation de 10 000 fidèles. Sabeel et Kairos-Palestine ont conduit une délégation de dirigeants chrétiens à la rencontre de dirigeants musulmans pour protester ensemble à la mosquée al-Aqsa, insistant sur le fait qu’un contrôle israélien accru au Haram al-Sharif inquiète tous les Palestiniens quelle que soit leur religion.
Seigneur, nous Te remercions pour la réussite obtenue par les manifestations non-violentes à Jérusalem, et pour la prise de position commune des musulmans et des chrétiens contre l’occupation en général, et de Jérusalem-Est en particulier. Nous Te prions pour que les manifestations non-violentes continuent et pour qu’Israël mette fin à son contrôle sur Jérusalem et tous les territoires occupés. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

En mars 2016, un soldat israélien du nom d’Elor Azaria a tué Abdul Fatah al-Sharif à Hébron. Al-Sharif était blessé et déjà neutralisé après avoir tenté de poignarder un autre soldat lorsqu’Azaria lui a tiré une balle dans la tête. Cette semaine, un tribunal israélien a rejeté l’appel de sa condamnation à 18 mois de prison alors que des personnalités israéliennes importantes demandaient qu’on lui pardonne.
Seigneur, nous pleurons la mise à mort d’Abdul Fatah al-Sharif. Nous déplorons un climat dans lequel des agresseurs palestiniens sont exécutés sans jugement alors que les agresseurs israéliens bénéficient de peines minimes. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Un jeune homme de vingt ans, Mahdi al-Saadi, a été pris en chasse et abattu à bout portant par la police israélienne dans sa ville de résidence de Jaffa alors qu’il n’était pas armé. C’est un nouvel exemple des mauvais traitements infligés régulièrement aux citoyens palestiniens par la police israélienne. En réaction, il y a eu des manifestations et des heurts avec la police à Jaffa.
Seigneur, nous pleurons Mahdi al-Saadi et tous les autres jeunes tués par la police pour cause de faciès ou de préjugés. Nous déplorons que des Palestiniens et des Israéliens accusés de crimes soient traités différemment et nous Te prions pour que les fonctionnaires de police protègent les gens au lieu de les maltraiter. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

À Amman, en Jordanie, un agent de sécurité de l’ambassade israélienne a tué deux Jordaniens, dont l’un était un simple témoin. L’agent de sécurité a été accueilli en héros en Israël, y compris par le premier ministre Nétanyahu qui l’a embrassé et félicité pour sa conduite, disant qu’il s’était défendu contre une attaque au couteau. L’enquête israélienne est encore en cours, mais il est tout à fait probable qu’elle sera superficielle.
Seigneur, nous déplorons la culture de violence dans laquelle les prétentions d’autodéfense permettent à des Israéliens de tirer pour tuer sur des gens, sans grandes conséquences ou interrogations. Nous pleurons la mort des deux personnes qui ont été tuées à Amman. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Nous nous associons aux prières du Conseil Œcuménique des Églises pour les populations de la République du Congo, du Gabon, de Sao Tomé et Principe. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

mercredi 26 juillet 2017

Vague de prière pour le jeudi 27 juillet 2017



Depuis vendredi dernier, il y a eu surtout des protestations non-violentes à Jérusalem à la suite de la décision d’Israël d’imposer de nouvelles mesures de sécurité aux fidèles qui viennent prier à la mosquée al-Aqsa, modifiant le statu quo du lieu. Les musulmans palestiniens ont refusé d’accéder à la mosquée et prient de façon non-violente dans les rues avoisinantes. La police israélienne a réagi violemment, blessant au moins 300 protestataires palestiniens et en tuant trois. Quelques mouvements de protestation sont devenus violents également. Un Palestinien a été abattu par un colon et trois Israéliens ont été tués dans leur maison.
Seigneur, nous Te remercions pour le fait que les manifestations de protestation aient été en majorité non-violentes et nous Te sommes reconnaissants pour nos frères et sœurs musulmans qui ont recours à la force de la prière pour protester contre l’injustice. Nous déplorons tous ceux qui ont été tués ou blessés. Bien qu’il soit souvent difficile d’agir de façon non-violente face à l’injustice, nous Te prions pour que les protestataires aient le courage de persister dans la prière et la non-violence plutôt que de rendre le mal pour le mal. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Des chrétiens palestiniens se sont joints aux protestations des musulmans en venant prier avec eux dans les rues de Jérusalem. Il y a eu également une manifestation interreligieuse de protestation devant l’Église de la Nativité à Bethléem. Les participants ont insisté sur le fait qu’ils protestaient contre l’accroissement du contrôle israélien qui vise à affirmer la souveraineté d’Israël sur Jérusalem occupée, y compris la mosquée al-Aqsa, une question qui concerne tous les Palestiniens et qui n’est pas d’abord un conflit religieux.
Ô Dieu, nous Te remercions pour les protestations et les prières interreligieuses qui résistent aux tentatives de diviser les Palestiniens sur des bases religieuses. Nous Te prions pour la fin de l’occupation qui affecte tous les Palestiniens indépendamment de leur religion. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Les factions politiques palestiniennes, dont le Fatah et le Hamas, ont convenu de se réunir pour constituer un gouvernement palestinien d’unité peu de temps après que les deux partis eurent appelé à l’unité en réponse au renforcement du contrôle israélien sur al-Aqsa. Il y a eu d’autres actions de solidarité dans le monde, dont des manifestations de protestation en Jordanie et au Liban, et des prières au Royaume-Uni.
Seigneur, nous Te remercions pour les actions d’unité et de solidarité. Nous Te prions pour que le gouvernement d’unité se consacre à aider les opprimés et à travailler contre l’injustice plutôt qu’à utiliser le pouvoir pour des avantages personnels. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Au Yémen, plus de 20 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire, selon les estimations des Nations Unies, et beaucoup ne savent pas d’où viendra leur prochain repas. En outre, plus de 800 000 personnes ont été atteintes du choléra et près de 2000 en sont mortes.
Dieu de tous, en particulier de ceux qui sont dans le besoin, nous pleurons ceux qui sont morts de cette épidémie. Nous Te prions pour que l’épidémie s’arrête et pour que les gens puissent obtenir la nourriture et les soins médicaux qui leur font défaut. Console ceux qui ont perdu des êtres chers et aide le gouvernement du Yémen et la communauté internationale à répondre à cet important besoin pour que les gens ne meurent pas à cause du manque de ressources. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.

Nous joignons nos prières à celles du Conseil Œcuménique des Églises pour les populations du Burundi, de la République Démocratique du Congo et du Rwanda. Seigneur, dans Ta miséricorde, entends notre prière.