mercredi 26 octobre 2016

Prière pour le jeudi 27 octobre 2016



Vendredi des colons israéliens ont confisqué 300 dunums (66 hectares) de terres palestiniennes dans la vallée du Jourdain, peu de temps après la réunion du Conseil de Sécurité des Nations-Unies au cours de laquelle 15 membres dont les États-Unis ont été d’accord pour considérer que les colonies sont un obstacle à la paix depuis trop longtemps et qu’il faut y mettre fin.

Nous te prions pour que le Conseil de Sécurité soit capable d’aller au-delà des déclarations et qu’il prenne ses responsabilités en demandant de lever cet obstacle, de façon que tous les gens de notre région puissent enfin vivre en paix. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Le 29 octobre on commémorera le 60ème anniversaire du massacre de Kufr Qassem, en Galilée, lorsque l’armée israélienne ouvrit le feu sur des fermiers palestiniens et leurs familles rentrant à la maison après la cueillette des olives, ne sachant pas qu’un couvre-feu avait été décrété après leur départ de la ville le matin. Quarante-neuf personnes furent tuées et environ soixante blessées dans ce massacre.

Nous te prions pour toutes les familles qui on perdu des êtres chers ce jour-là et pour tous les survivants qui sont toujours hantés par le souvenir de ce massacre. Pour beaucoup d’entre eux la souffrance et la discrimination continuent. Nous te prions pour tous les Palestiniens citoyens israéliens qui luttent en permanence pour des droits égaux dans un État qui se prétend démocratique. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

 Dans un contexte rempli de privations et de violations continuelles des droits humains, les Palestiniens sont encore capables de jouir de la vie. Nous sommes reconnaissants aux deux jeunes musiciens d’origine palestinienne qui étaient en Palestine la semaine dernière, KarimSaid, pianiste, et Mariam Tamari, chanteuse d’opéra qui ont donné des spectacles distincts dans lesquels ils ont tous les deux excellé et ils nous ont aidés à élever nos esprits.

Nous te prions pour la sécurité du voyage de ces jeunes artistes, et pour que de tels talents continuent à être bénis et à être une source de joie pour leurs auditoires. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Sabeel organise sa retraite œcuménique annuelle pour le clergé du lundi 24 au mercredi 26 octobre. La retraite sur le thème “L’autre – une Bénédiction ou une Malédiction”, se tiendra au Carmel Stella Maris sur le Mont-Carmel à Haïfa, et s’adressera aussi aux épouses des membres mariés. Plusieurs membres distingués du clergé traiteront de cette importante question, dont le Rév. Ateek, le président du bureau de Sabeel.

Nous te prions Ô Dieu de bénir cette retraite et l’esprit œcuménique qui prévaut dans les programmes de Sabeel. Guide les intervenants et les participants pour qu’ils soient nourris par cette amitié et aide-les à diffuser la bonne attitude dans leurs paroisses afin que “l’autre” soit une bénédiction. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Nous nous joignons à la prière du Conseil œcuménique des Églises pour les populations de l’Inde, du Pakistan et du Sri Lanka. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 18 octobre 2016

Prière pour le jeudi 20 octobre 2016



La récolte des olives a commencé en Palestine. Beaucoup de communautés palestiniennes, qui tirent leurs ressources de cette récolte, se voient dans l’impossibilité de se rendre dans leurs oliveraies en raison du mur de séparation, ou du fait de leur proximité avec des colonies illégales, ou à cause d’une intervention militaire.
Seigneur, nous élevons vers toi nos prières pour les fermiers palestiniens qui prennent le risque de récolter leur production. Nous te louons, Seigneur Dieu, toi qui par la bouche de ton prophète a proclamé qu’un jour “ … chacun habitera sous sa vigne et sous son figuier et il n‘y aura personne pour les troubler” (Michée 4, 4).  Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
B’Tselem, un groupe israélien de défense des droits humains, insiste auprès du Conseil de Sécurité des Nations-Unies pour qu’il agisse sans attendre pour mettre fin à l’occupation par Israël du territoire palestinien. À l’approche du cinquantième anniversaire de l’occupation, l’an prochain, Hagai El-Ad, directeur exécutif de B’Tselem, a déclaré : “les droits des Palestiniens doivent être assurés, l’occupation doit cesser, le Conseil de Sécurité des Nations-Unies doit agir, et c’est maintenant.”
Ô Dieu, nous te remercions pour tous ceux qui disent la vérité au pouvoir. Nous sommes reconnaissants pour tous ceux qui rompent le silence entourant l’injustice. Cher Dieu, incite tous ceux qui ont quelque chose à apporter pour une paix juste à l’apporter maintenant avec courage. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Sabeel-Nazareth va organiser pour la communauté une conférence suivie de débat de Monseigneur Agapios Abu Saada, de l’Église melkite. Le titre de la conférence sera “L’Orient, berceau du christianisme – passé, présent et avenir”. Il s’agit d’une question importante alors que de nombreux défis continuent à surgir autour du corps du Christ en Palestine, et plus largement au Moyen-Orient.
Cher Dieu, nous te prions pour ton Église au Moyen-Orient. Reste avec la vigne que ta droite a plantée et protège-nous de la destruction. Puissent nos femmes, nos hommes et nos enfants qui sont ton corps dans ce pays, et qui sont le temple du Saint-Esprit continuer à briller de la lumière de ton amour, de ta vérité, de ta miséricorde et de ta bonté. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Après trente-cinq ans de service dans l’armée, le Major Général Gadi Shamni, qui se qualifie lui-même de "général de l’occupationt", reproche vigoureusement aux hommes politiques l’impasse israélo-palestinienne. Il y a, dit-il, une solution et un partenaire, mais il faut tout d’abord qu’Israël se libère de l’emprise des extrémistes.
Seigneur, fais que la haine cède la place à l’amour, la peur à la confiance, le désespoir à l’espoir, l’oppression à la liberté, l’occupation à la libération. Ô Dieu, permets que les rencontres violentes soient remplacées par des étreintes d’amour. Puisse ton amour continuer à transformer des ennemis en amis et des adversaires en partenaires. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Nous nous associons à la prière du Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Bangladesh, du Bhoutan et du Népal. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 11 octobre 2016

Prière pour le jeudi 13 octobre 2016



Israël a démoli 22 constructions palestiniennes, dont la moitié était des maisons d’habitation, dans cinq communes de Cisjordanie. Les autorités ont aussi démoli des citernes d’eau, des enclos de bétail et une partie d’une école. Cela fait partie d’une campagne massive de démolition pour pousser les Palestiniens à quitter la zone C qui a, depuis le début de 2016, laissé 1 010 personnes sans toit, dont 530 mineurs.

Seigneur, détruire une maison c’est pousser au désespoir. Nous nous souvenons des gens qui se trouvent sans maison du fait des mesures perverses de l’occupation. Les bulldozers peuvent nous mettre à l’écart et démolir nos maisons, mais avec ton aide ils ne pourront pas tuer la vie en nous. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

 Les forces israéliennes continuent à ouvrir le feu sur les fermiers et bergers palestiniens le long de la zone frontalière à l’est de Gaza, comme sur les pêcheurs dans les eaux de Gaza au sud de la Bande, selon des sources médiatiques.

●  Seigneur, les pêcheurs et les bergers de Gaza risquent leur vie pour rien de plus que leur pain quotidien. Seigneur, de la même façon que tu as accueilli les bergers de Bethléem et que tu es venu en aide aux pêcheurs de la Mer de Galilée, incite le monde à défendre les gens de notre peuple qui sont marginalisés. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

La pièce de théâtre "Entre deux époques", produite par le Bureau de Sabeel-Nazareth a obtenu des résultats remarquables. En plus des deux représentations programmées, la municipalité a demandé une troisième représentation cette semaine. Tous les billets ont été vendus. Un ami qui a assisté à la représentation disait : “Une pièce passionnante sur les dernières 250 années de présence arabe à Nazareth. Le message était clair. Ces pierres et ces constructions portent témoignage de notre présence en ce lieu.”

● Seigneur, nous te remercions pour la Direction du Bureau de Sabeel-Nazareth, pour le personnel qui fournit un gros travail, pour la créativité des jeunes qui ont produit et joué la pièce. Nous sommes reconnaissants aussi pour tous les bénévoles qui ont travaillé jour et nuit pour faire de cette pièce un succès. Nous remercions aussi nos partenaires du Comité central mennonite, qui ont généreusement financé cette initiative. Seigneur, dans ta miséricorde, continue à bénir notre travail.

Un militant et organisateur bien connu de la communauté palestinienne, Musbah Abou Sbieh, a été l’auteur d’une fusillade à Jérusalem dimanche, tuant deux personnes et en blessant cinq autres avant d’être abattu.

●  Seigneur, tu nous as appris à ne pas tolérer ou justifier la violence. Nous avons en mémoire toutes les victimes innocentes et leurs familles. Le sang répandu brise le cœur des justes. Nous pensons aussi à la famille d’Abou Sbieh qui va à son tour payer le prix de cette attaque en voyant sa maison démolie. Nous te prions aussi pour que notre peuple ne désespère pas de la non-violence, et pour qu’il ne résiste pas non plus au mal par le mal. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

La Maison blanche et le Département d’État ont critiqué la semaine dernière le gouvernement israélien pour avoir donné son accord à la création d’une nouvelle colonie juive de 300 maisons en Cisjordanie occupée. Israël a trahi son engagement envers les États-Unis et annoncé la construction de colonies peu de temps après avoir reçu 38 milliards de dollars d’aide militaire.

● Seigneur, donne-nous la force de garder espoir en plein désespoir. Donne-nous le courage nécessaire pour continuer à dire la vérité au pouvoir. Apporte-nous, Ô Dieu, la lumière de nouvelles actions qui puissent ouvrir les yeux des avides oppresseurs de notre humanité. Aie pitié de nous, Seigneur, alors que nos voisins continuent à confisquer nos terres, à démolir nos maisons, à effacer notre histoire et à construire leurs colonies. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

● Nous nous associons à la prière du Conseil œcuménique des Églises pour les populations de l’Afghanistan, du Kazakhstan, du Kirghizstan, de la Mongolie, du Tadjikistan, du Turkménistan et de l’Ouzbékistan. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mercredi 5 octobre 2016

Prière pour le jeudi 6 octobre 2016



La marine israélienne se prépare à affronter les deux bateaux aux équipages entièrement féminins qui se dirigent vers Gaza. L’objectif de ce voyage est d’attirer l’attention sur le blocus de Gaza, d’apporter des produits indispensables aux gens et de briser le siège de 10 ans de la Bande de Gaza. Les bateaux qui appartiennent à l’Alliance de la Flottille de la Liberté sont attendus à Gaza ce jeudi.
  Seigneur, les enfants de Gaza attendent avec impatience d’accueillir les bateaux et leurs courageux équipages dans les ports assiégés. Nous te prions pour la sécurité des femmes artisans de paix qui, en prenant des risques pour leur sécurité, ont mis le cap sur notre terre troublée pour nous rappeler que nous ne sommes pas seuls. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Des leaders religieux musulmans de Palestine insistent auprès des Palestiniens pour qu’ils accroissent leur présence à la mosquée Al Aqsa à la lumière de l’intensification des mesures prises par Israël à l’occasion des prochaines fêtes juives. Des juifs extrémistes et des sionistes d’extrême-droite continuent à violer les règles d’accès du troisième site le plus sacré de l’Islam provoquant la communauté palestinienne dans son ensemble.
  Seigneur, il n’y a pas de paix dans ta ville de Jérusalem. Nos oliviers sont déracinés, des routes sont bloquées, des maisons sont démolies, des enfants sont arrêtés et des lieux que nous considérons comme saints sont devenus des champs de bataille. Nos cœurs sont las de l’occupation militaire israélienne. Nous te prions Seigneur pour que ta paix inonde notre terre. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Les fêtes du Nouvel An pour les juifs et les musulmans coïncident cette semaine. Beaucoup de juifs sont en visite à Jérusalem pour prier au Mur occidental et rencontrer des membres de leur famille. Israël a imposé une interdiction militaire complète des déplacements aux Palestiniens enfermant notre peuple derrière des postes de contrôle et le mur de l’apartheid. Des familles sont divisées et des mosquées de Jérusalem sont presque vides.
Seigneur, la discrimination est évidente et le pouvoir est sans pitié. Nous te demandons, Seigneur d’inciter le monde à dire ‘assez’ à l’injustice. Puisse le monde agir avec vigueur pour mettre fin à l’occupation militaire israélienne qui nous prive de nos droits. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Les Amis de Sabeel Allemagne accueillent à Stuttgart une rencontre des leaders des Amis de Sabeel d’Europe. Les deux journées de la rencontre vont permettre aux Amis de Sabeel d’Europe de prier ensemble et de réfléchir aux défis et aux possibilités d’action qui se présentent à nous.
Seigneur, nous te remercions pour les bienfaits que sont les engagements de nos amis dans le monde entier et en particulier en Europe. Nous te prions pour que nos rencontres soient fructueuses et qu’elles renforcent l’amitié entre nous. Notre marche vers la justice est rendue plus facile par nos Simon de Cyrène. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations de l’Arménie, de l’Azerbaïdjan et de la Géorgie. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.