mardi 15 décembre 2015

Prière pour le jeudi 17 décembre 2015



 Dieu d’amour, en ces temps de violence, nous te prions d’entendre les cris des parents qui doivent faire face aux frustrations et au désespoir de leurs enfants vivant sous la brutalité de l’occupation israélienne. Nous te prions pour les parents qui craignent de laisser leurs enfants dehors de peur qu’ils ne se fassent arrêter, battre ou même tuer. Nous te prions en particulier pour Anas Shawamreh qui a été abattu en rentrant de faire des courses et pour sa famille qui a tant souffert de la démolition répétée de sa maison. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Dieu de justice et de miséricorde, il y a à peine un mois le village bédouin d’Al Hadidya dans la Vallée du Jourdain a été rasé au bulldozer. 14 familles – 97 personnes, dont 30 enfants et 6 bébés - ont été abandonnées sans maison. Même les tentes qui leur avaient été données pour s’abriter ont été confisquées par les autorités israéliennes. Seigneur, comment le monde peut-il continuer à fermer les yeux sur ces actes d’inhumanité ? Nous te prions d’ouvrir les yeux et les cœurs de ceux qui sont au pouvoir pour que tous ceux qui souffrent soient traités avec justice et dignité, ici et partout dans le monde. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Seigneur Jésus, Noël est presque là. Nous lisons le merveilleux message apporté par les anges aux bergers en cette première nuit de Noël : “Ne craignez pas car je vous apporte une bonne nouvelle et une grande joie pour tout le peuple.” Mais, si nous regardons autour de nous, nous ne voyons que peur. La joie est absente. Même à Bethléem où le message a été proclamé la première fois et où les illuminations et les décorations annoncent ta venue, la joie est rare. Seigneur, puisse l’attente dans laquelle nous met ce temps nous apporter la joie d’une confiance dans l’accomplissement de ta promesse de paix. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Seigneur, nous t’adressons une nouvelle fois les prières de Sabeel Nazareth et de Sabeel Jérusalem et les célébrations de cette semaine. Jeudi 17 décembre, Nazareth présentera un drame musical original, et le samedi 19 décembre Sabeel Jérusalem organise son dîner de Noël œcuménique. Puissent ces évènements fortifier et unir les communautés et remplir les cœurs de joie. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Bénin, de la Côte d’Ivoire et du Togo. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
***************
En célébrant la venue du Prince de la Paix, à Sabeel nous souhaitons à tous nos amis du monde un Noël qui soit l’accomplissement des promesses de Dieu de joie et de paix. Puisse l’année qui vient voir se réaliser cette promesse en Palestine, en Israël et dans le monde entier.
Nous allons interrompre notre vague de prière,  puis la reprendre le 14 janvier.

mardi 8 décembre 2015

Prière pour le jeudi 10 décembre 2015



   Seigneur, samedi dernier, la Place de la Mangeoire de Bethléem était remplie de l’Esprit de Noël alors que des locaux et des internationaux se rassemblaient pour assister à l’illumination annuelle de l’arbre de Noël. Au même moment, des Églises de Palestine et du monde rejoignaient en solidarité Bethléem, faisant sonner leurs cloches en guise de prière pour la paix, la justice et la dignité pour tout le monde. Nous aussi à Sabeel nous joignons à cette prière dans l’attente de  la célébration de la naissance du Prince de la Paix. Viens Seigneur Jésus et comble notre monde de ta paix. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
   Dieu de miséricorde, alors qu’à Jérusalem et en Cisjordanie notre attention se focalise sur des annonces quotidiennes de troubles et de violences locales, n’oublions pas la population de Gaza que la poursuite du blocus et du siège maintient prisonnière. Sur la frontière sud, Rafah, le seul espoir de sortie et d’entrée pour des milliers de Gazaouis, est soumis à des politiques interne et externe qui ne permettent pas aux gens d’entrer et de sortir librement.  En ce temps où nous célébrons l’annonce au monde d’un message de Bonne Nouvelle pour tous, puisse cette Bonne Nouvelle annoncer aussi la fin du siège et le retour de la liberté et de l’espoir pour toute la population de Gaza. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Seigneur, chaque jour on nous annonce une nouvelle tragédie ici. Une nouvelle démolition de maison dans le camp de réfugiés de Shufat la semaine dernière, encore plus de jeunes Palestiniens tués, la rétention des corps de ceux qui on tété tués, rendant impossible aux familles de faire leur deuil de façon normale. Des innocents punis pour des actes imputés à d’autres. Quand les gens vont-ils comprendre que des actions violentes de punition ne font que conduire à davantage d’actes de violence, en accroissant le désespoir et la colère ? Seigneur, nous te prions pour que ce cycle de violence prenne fin. Aide-nous à agir de façon à faire venir l’espoir et une paix juste. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
   Seigneur Jésus, la semaine prochaine Sabeel Jérusalem et Sabeel Nazareth vont célébrer ta venue par des fêtes. Le jeudi 17 décembre Sabeel Nazareth présentera une œuvre musicale originale et le samedi 19 décembre Sabeel Jérusalem aura son repas de Noël œcuménique annuel. Nous te prions pour que tous ceux qui vont participer à ces évènements soient remplis de la joie et de l’espérance qu’apporte cette période sainte. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
   Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Cap Vert, de la Gambie, de la Guinée, de la Guinée-Bissau et du Sénégal. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 1 décembre 2015

Prière pour le jeudi 3 décembre 2015



  Oh, ville de Jérusalem, lorsque je marche dans tes rues désolées et sur tes routes désertées, mon cœur pleure. Les moyens d’existence des gens de Jérusalem ont disparu. Les gens ont peur et la Vieille Ville, désertée par ses enfants, est silencieuse. Daigne, ô Dieu, apporter la paix à la ville. Rends-lui sa gloire, sa vie. Permet à la muraille de Jérusalem de faire disparaître les regards de haine et d’inimitié et de remplacer la peur et la haine par une atmosphère de réconciliation entre tous ceux qui y vivent. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Dieu de miséricorde, l’occupation prélève son tribut quotidien sur tous ceux qui vivent ici, mais peut-être les personnes les plus profondément touchées sont-elles les mères et les femmes qui ressentent la responsabilité de devoir nourrir familles et enfants et d’en prendre soin, mais qui aussi, à cause de l’oppression qui se poursuit, se sentent en charge d’essayer d’éduquer une génération dont les cœurs ne seront pas noirs de haine, de colère et de désespoir. Seigneur, nous te remercions pour les femmes palestiniennes, et en particulier pour les mères. Leur exemple nous stimule et nous te prions de continuer à les soutenir de ton amour, de ton espérance et de ta présence. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Seigneur, au moment où le Sommet sur le Climat se déroule cette semaine en France, il nous est rappelé de prier pour l’ensemble de Ta création. Le pape François, dans son encyclique “Laudato Si” (Louange à Toi) nous a chargés de la responsabilité de prendre soin de ta création, de la protéger, de veiller sur elle et de l’entretenir. Ici en Palestine et en Israël, nous oublions quelquefois que l’occupation a aussi causé de grands dommages à la terre et à l’environnement et pas seulement à la population. Le mur a détruit des terres agricoles des deux côtés, des milliers d’oliviers ont été déracinés ou abîmés, la Cisjordanie est utilisée comme un “dépotoir” pour les ordures israéliennes. Ta création gémit sous le poids de l’occupation, elle aussi attend d’être libérée et restaurée. Aide-nous à prendre des décisions qui protègent tout ce que tu nous as donné. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Seigneur, nous venons d’entrer dans le temps de l’Avent, et au moment où l’on allumait la première bougie dimanche dernier, nous était remises en mémoire l’espérance de ta venue et l’espérance de justice et de  paix que nous avons dans nos cœurs, ici et dans le monde. Nous te prions particulièrement pour le programme de l’Avent de Sabeel du 8 décembre qui verra les femmes se rendre à la ville de Taybeh, dans le secteur de Ramallah, pour un temps de réflexion à l’Église latine, suivi d’une visite au Foyer des anciens. Puissent ton espérance et ton amour être ressentis par tous les participants. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.  
 Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Liberia et de la Sierra Leone. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 24 novembre 2015

Prière pour le jeudi 26 novembre 2015



Seigneur, quelle ironie qu’à chaque fois que les États-Unis font un pas de plus dans leurs “navettes diplomatiques” une nouvelle annonce du gouvernement israélien sabote la création d’un État palestinien. Cette semaine on assiste à une nouvelle visite du Secrétaire d’État John Kerry, tandis qu’au même moment Israël annonce l’accord donné à la construction de 454 nouvelles habitations de colons dans Jérusalem-Est occupée. Nous te prions pour que cette fois il n’y ait plus simplement des discussions sans issue ; nous te prions pour que Kerry vienne en “médiateur honnête” décidé à aller à la racine des problèmes qui se posent ici et à voir plus loin que la surface des choses. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Seigneur, nous avons lu cette semaine que près de 400 enfants sont détenus dans des prisons israéliennes. Des enfants de 6 ans ont été détenus par les forces israéliennes qui ont fait l’objet de critiques répétées pour les traitements qu’ils font subir à des enfants palestiniens. Nous sommes témoins de la colère et du désespoir d’adolescents à qui, depuis l’enfance, on a refusé les droits humains élémentaires reconnus à tous les enfants du monde. Nous te prions de protéger tous les êtres vulnérables, mais en particulier nos enfants et nos jeunes. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Seigneur, dimanche 29 novembre sera pour les Nations unies la Journée Internationale de Solidarité avec le peuple palestinien. Nous sommes unis de cœur avec tous ceux qui, partout, disent “assez” à la poursuite de l’occupation, de la violence et de l’oppression auxquelles cette terre est soumise depuis trop longtemps. Puisse cette journée non seulement sensibiliser davantage le monde à l’injustice qui est le lot quotidien de la vie en Palestine mais donner aussi à ceux qui sont en situation de pouvoir la volonté et le courage d’agir pour l’obtention d’une paix juste. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Seigneur, en préparant le prochain numéro de notre magazine Cornerstone qui mettra en lumière le travail des Amis de Sabeel dans le monde, nous te remercions pour ces amis et leur engagement en faveur de la paix et de la justice. Seigneur, dans ta miséricorde, en tends notre prière.
 Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises  pour les populations du Burkina Faso, du Tchad, du Mali, de la Mauritanie et du Niger. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 17 novembre 2015

Prière pour le jeudi 19 novembre 2015



  Seigneur, la semaine passée les ténèbres se sont abattues sur Paris, la Ville de la Lumière, avec l’assassinat insensé de plus de 130 personnes dans plusieurs attaques terroristes orchestrées par l’État islamique. Le monde a donné l’impression de s’unir face à cette atrocité. “Nous sommes tous parisiens” a-t-on entendu dans le monde entier. Mais il y a de la souffrance partout, Seigneur, de la souffrance à Beyrouth où 43 personnes ont été tuées la semaine dernière, de la souffrance en Syrie, de la souffrance en Afrique, de la souffrance en Afghanistan, et de la souffrance en Palestine. Et la liste ne cesse de s’allonger. Seigneur, donne-nous la volonté et le courage d’être ta lumière dans un monde de souffrance et de ne pas prendre de repos tant que la compassion, la dignité et le caractère sacré de chaque vie humaine, ne seront pas honorés et traduits en actes. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
   Seigneur, plus près de nous, nous voyons la violence se poursuivre quotidiennement. Depuis le 1er octobre, 7.000 Palestiniens ont été blessés et 83 tués, les dernières victimes étant Laith Assad Munasra, 21 ans, et Amad Abu al-Aish, 28 ans, abattus par les forces israéliennes lors de la démolition d’une maison de suspect dans le camp de réfugiés de Qalandya à Ramallah lundi matin aux premières heures du jour. Nous crions avec le psalmiste, “Combien de temps ?” : combien de temps cette violence va-t-elle continuer, combien de temps les gens vont-ils souffrir de la perte de membres de leur famille, d’amis et de maisons ? Combien de temps les familles et les quartiers supporteront-ils la punition collective des démolitions de maisons qui visent l’innocent ? Et pourtant, au milieu de nos cris, nous nous souvenons aussi de ton amour et de ta fidélité. Permet que ce souvenir nous donne d’espérer qu’un jour la paix et la justice règneront dans ce pays. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
    Seigneur, alors qu’en ce moment la peur et la haine augmentent dans le monde entier et qu’elles sont dans une large mesure dirigées contre la communauté musulmane, nous te remercions pour les Centres Sabeel et Al-Liqa qui viennent d’organiser une visite de solidarité de membres du clergé chrétien avec des religieux musulmans à la mosquée Al-Aqsa jeudi dernier. Nous te prions pour que le statu quo de ce site ne soit pas menacé ou violé par des colons israéliens agressifs et pour que la communauté musulmane ait une liberté sans restriction de prier et de célébrer dans ce lieu saint. Nous te prions aussi pour que cette manifestation de fraternité entre nos deux religions puisse être un témoignage pour le monde entier. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
   Seigneur, nous te prions pour la retraite de Sabeel à l’intention des membres du clergé et de leurs épouses qui aura lieu du 24 au 26 novembre à Haïfa. Nous te prions pour que les membres du clergé et leurs familles trouvent dans ces moments passés ensemble la possibilité de se détendre et de se ressourcer. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Cameroun, de la République centrafricaine et de la Guinée Équatoriale. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 10 novembre 2015

Prière pour le jeudi 12 novembre 2015



 La semaine passée, 27 Amis de Sabeel internationaux ont pris part à la Visite de Témoignage d’automne de Sabeel. Pour certains c’était leur première visite en Palestine-Israël ; pour d’autres il s’agissait d’une de leurs nombreuses visites dans le pays. Tous ont eu les yeux ouverts et le cœur brisé par ce qu’ils ont vu et entendu. Seigneur, nous te présentons en leur nom les prières que voici :
-       Nous te prions pour la famille Dawabsheh qui a péri cet été dans l’incendie de sa maison par des colons extrémistes et pour tous ceux qui continuent à pleurer leur perte. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
-       Nous te prions pour la population de Hébron qui vit ces temps-ci en subissant la violence des colons. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
-       Nous te prions pour les réfugiés, ceux d’ici et ceux de tout le Moyen-Orient. Nous te prions pour que prenne fin la violence qui les a obligés à abandonner leurs maisons et leurs moyens d’existence. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
-        Nous te prions pour des lois justes en Israël qui soient appliquées honnêtement et équitablement à tous, sans considération de race, de religion ou de nationalité. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Nous te prions pour que les yeux des Israéliens s’ouvrent sur les effets brutaux de l’occupation, pour qu’ils voient qu’une oppression accrue n’apportera pas la sécurité, pour que les cris des Palestiniens soient entendus avec compassion et compréhension, et pour que ceux qui les entendent aient le courage d’exiger la fin de l’occupation. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Nous te prions pour les enfants de tous les pays, mais ici en Palestine nous pensons de façon spéciale aux enfants qui ont été traumatisés par l’occupation, qui sont réveillés en pleine nuit par des interventions militaires dans leur maison, qui subissent arrestation et emprisonnement pour de simples actions de résistance. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Nous te prions pour tous ceux qui défendent quotidiennement leurs terres menacées de confiscation. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Nous te prions pour tous ceux qui viennent dans ce pays en pèlerins ou en touristes, pour qu’ils ne se contentent pas de voir les lieux “saints”, mais qu’ils entrent aussi en relation avec les pierres vivantes du pays. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Seigneur, nous te remercions pour ces Amis de Sabeel qui sont venus nous rencontrer cette semaine et qui en rentrant chez eux vont partager avec d’autres ce qu’ils ont vécu et continuer à plaider pour la paix et la justice. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Depuis 1988, le 15 novembre a été retenu comme Jour de l’Indépendance Palestinienne. Nous te prions en union avec le peuple de Palestine qui continue à vivre dans l’espoir de pouvoir un jour prochain célébrer pleinement son indépendance. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 Nous te prions aussi pour Sabeel Nazareth qui organise un voyage de la communauté à la vieille ville de Jaffa ce dimanche 15 novembre, et nous te remercions pour leur fidélité et leur témoignage. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
  Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique ces Églises pour les populations de la République du Congo, du Gabon, de Sao Tome et Principe. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 3 novembre 2015

Prière pour le jeudi 5 novembre 2015



●   La répression israélienne sur Hébron, la plus importante ville palestinienne de Cisjordanie, s’est accrue. Le désespoir et la frustration ont augmenté aussi du côté palestinien, et il en va de même pour la violence, avec des affrontements mortels presque quotidiens aux postes de contrôle de l’armée israélienne ou avec des colons juifs qui sont rarement mis en question ou tenus pour responsables de leur violence, ce qui laisse la communauté palestinienne d’Hébron dans une situation difficile. Seigneur, nous te prions d’entourer de tes bras aimants la ville de Hébron, de consoler et de fortifier ses habitants en ces temps de peine. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

●  Samedi, Noor, une fillette de quatre ans a été sérieusement blessée au cours d’une excursion à Ramallah, et il a fallu l’amputer d’une jambe. La famille de la fillette, l’école, les amis, l’Église et sa communauté de Ramallah sont accablés par ce tragique accident. Nous nous joignons à sa famille, à ses camarades et toute la communauté dans cet appel à prier pour son rétablissement rapide. Malgré ces tristes accidents qui nous rappellent que nous ne sommes pas à l’abri du danger ou du mal, nous restons confiants dans la puissance de guérison de Dieu et sa miséricorde. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

●   Le 2 novembre a marqué le 98ème anniversaire de la déclaration Balfour qui a posé les fondations d’un foyer national pour le peuple juif dans la terre historique de Palestine. La signature de cette déclaration a conduit à des décennies d’occupation, de colonialisme et d’exil pour le peuple palestinien. Seigneur, nous te prions pour que soit trouvée bientôt une solution qui assure la protection et la promotion des droits des Palestiniens en sorte que tous ceux qui partagent actuellement cette terre puissent vivre ensemble dans une paix juste. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

  Samedi, un avion de passagers russe s’est écrasé pour des raisons encore inconnues en Égypte, dans le désert du Sinaï, tuant 224 personnes dont 15 enfants. Ô Dieu, nous te prions pour toutes les familles des victimes. Accorde leur consolation en cette heure de peine. Accorde-leur la paix de l’esprit, et un cœur confiant en ta présence dans toutes les crises de la vie. Nous te prions pour que tous ceux qui sont affectés par cet accident trouvent la paix dans ces moments douloureux. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

  Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Burundi, de la République Démocratique du Congo, du Rwanda. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 27 octobre 2015

Prière pour le jeudi 29 octobre 2015


  • La récolte des olives a commencé en Palestine. Beaucoup de communautés palestiniennes, auxquelles cette récolte permet de gagner leur vie, sont dans l’impossibilité de se rendre dans leurs oliveraies à cause du mur de séparation, ou de leur proximité avec des colonies illégales, ou du fait d’interventions de l’armée. Nous t’adressons nos prières pour tous ceux qui manifestent leur solidarité avec ces fermiers palestiniens, en particuliers les Rabbins pour les Droits Humains qui prennent le risque de les aider à récolter leur production. Nous te louons, Seigneur Dieu, qui par la bouche des prophètes a proclamé qu’un jour “…chacun restera assis sous sa vigne et sous son figuier sans personne pour l’inquiéter.”(Michée 4, 4). Seigneur entends notre prière, et permets que notre cri parvienne jusqu’à toi. 
  • Depuis l’accroissement des tensions en octobre, Israël a imposé un régime de limitation rigoureuse des déplacements internes et externes, à Jérusalem-Est. Des enfants sont dans l’impossibilité de se rendre à leur école, beaucoup de gens sont en retard à leur travail, les malades ne peuvent pas se rendre à leurs hôpitaux ; tout cela en raison des points de contrôle militaires. Seigneur, nous te prions, de la même façon que tu as guéri la femme courbée, libère-nous de notre situation d’infirmité afin que nous puissions nous redresser pour continuer à louer ton nom. (Luc 13, 12) Seigneur entends notre prière, et permets que notre cri parvienne jusqu’à toi. 
  • La Visite de Témoignage de Sabeel va commencer mardi 3 novembre. Nous te prions pour ceux qui se préparent à y prendre part. Nous te prions pour que cette visite se déroule sans incident, et pour que les voix des intervenants soient entendues et que l’on prenne conscience de leurs conditions de vie. Merci, Seigneur pour l’arrivée sans problème des premiers participants ; donne à tous l’énergie, l’ouverture d’esprit et la curiosité intellectuelle nécessaires pour comprendre la situation, et pour travailler à faire avancer la paix. Seigneur entends notre prière, et permets que notre cri parvienne jusqu’à toi. 
  • Nous te remercions pour les programmes locaux actuels de Sabeel, pour les programmes destinés aux jeunes à Nazareth où ils ont des réunions hebdomadaires d’amitié. Puissent les programmes de Sabeel contribuer à une meilleure entente, au respect mutuel et à une paix juste. Seigneur entends notre prière, et permets que notre cri parvienne jusqu’à toi. 
  • Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations des iles de l’Océan Indien : les Comores, Madagascar, les Maldives, Maurice, les Seychelles. Seigneur entends notre prière, et permets que notre cri parvienne jusqu’à toi.

mardi 20 octobre 2015

Prière pour le jeudi 22 octobre 2015




  Huit Israéliens et plus de 43 Palestiniens ont été tués depuis le début octobre. La vague de violence a pris naissance dans le contexte de tensions au lieu saint d’Al Aqsa à Jérusalem-Est. Les forces israéliennes imposent des limitations plus rigoureuses à Jérusalem et en Cisjordanie, et il y a eu de nombreux affrontements avec des protestataires palestiniens. Nous continuons de te demander avec persévérance Seigneur d’apporter la justice et la paix à cette terre. Créés à ton image et connaissant ton désir Seigneur, nous demandons que ta volonté soit faite en Palestine-Israël comme elle l’est au ciel. Aide-nous à mettre fin à cette occupation militaire injuste et oppressive qui semble ne devoir jamais prendre fin. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

  La jeunesse palestinienne se désespère et certains ont recours à la violence pour mettre fin à l’occupation militaire. Beaucoup de jeunes Palestiniens continuent à être particulièrement visés aux points de contrôle militaires et à faire l’objet d’agressions de colons. Les parents et en particulier les mères y assistent impuissants. Comme Marie, ta mère, Seigneur Jésus, un glaive perce le cœur de chaque mère. Seigneur, aide-nous à comprendre tes paroles et à éprouver ta puissance. “Ma grâce te suffit, car ma puissance se déploie dans la faiblesse.” (2 Corinthiens 12, 9). Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

Aujourd’hui beaucoup sont tentés par le glaive de métal et le trouvent plus attirant que la croix de bois de la souffrance. Accorde-nous la grâce de vivre la vie de la non-violence évangélique pour que nous puissions nous montrer des disciples fidèles de notre Sauveur non-violent. Agis par nos amis et notre communauté pour nous soutenir en ressources financières et en bénévoles dont nous avons besoin pour développer nos activités de service. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

Nous te remercions pour nos amis et divers mouvements de solidarité dans le monde qui nous soutiennent par leurs prières et leurs actions non-violentes pour mettre fin à cette occupation violente. Nous te remercions aussi pour le Service de Prière de Sabeel le mercredi, 21 octobre, pour la paix de ta terre et de son peuple, à l’Église des Dominicains de Jérusalem. Seigneur, viens en aide à la communauté qui se rassemble pour te prier. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations de l’Inde, du Pakistan et du Sri Lanka. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

mardi 13 octobre 2015

Prière pour le jeudi 15 octobre 2015



Oh ! Dieu, nous savons que ton fils, Jésus notre sauveur, cette nuit-là dans le jardin de Gethsémani, s’est senti seul, qu’il a connu l’angoisse et qu’il a souffert. Ses disciples s’étaient endormis. Il était accablé. Il était trahi et entouré de soldats venus l’arrêter. Pierre en colère dégaina son épée pour frapper. Les Palestiniens à Jérusalem, en Cisjordanie, à Gaza et dans l’État d’Israël éprouvent la même solitude, la même angoisse et les mêmes souffrances. Leurs amis se sont endormis. Nous sommes accablés par les meurtres extrajudiciaires et l’occupation militaire. Écarte de nous cette coupe. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.
Les disciples le réveillèrent en disant : “Seigneur, sauve-nous ! Nous allons couler ! (Mathieu 8, 25) “Seigneur” dit Marthe à Jésus, “si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort.” (Jean 11, 21) Seigneur, comme l’ont fait tes disciples et tes amis, nous faisons appel à toi pour que tu interviennes. Tout le peuple de ton pays est en train de s’enfoncer dans la violence et le désespoir, il a besoin de ta présence. Des décennies de discrimination et d’expropriation ont pesé sur nous et nous avons besoin d’aide. Daigne, Seigneur, nous faire entendre ta voix et ressentir la chaleur de ta main par l’intermédiaire des Églises du monde. Puisse ton Esprit pénétrer dans les Églises pour les éclairer et y susciter des services de prière en solidarité avec notre peuple cette semaine. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.
Prince de la Paix, toi qui nous confies la mission d’incarner la paix dans le monde, nous te prions de bénir le ministère de Sabeel. Puissions-nous dire la vérité de façon prophétique, puissions-nous vivre avec justice, puissions nous aimer nos prochains sans réserves. Nous te prions pour les programmes de Sabeel cette semaine. Pour la publication d’un livre par la communauté de Nazareth et pour la célébration œcuménique des jeunes ce vendredi avec les Sœurs de Mère Teresa. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.
Nous te prions pour la prochaine visite de témoins du 3 au 11 novembre. Cette année c’est un groupe divers de 30 personnes qui va participer à la visite. Nous te prions pour que ce soit une visite enrichissante et fructueuse qui permette aux participants de voir et d’apprendre de façon directe la situation sur le terrain. Nous te prions pour qu’ils s’en retournent incités et encouragés à poursuivre le travail de justice et de paix pour ce pays troublé. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.
Nous te prions aussi en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Bangladesh, du Bhoutan et du Népal. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

mercredi 7 octobre 2015

Prière pou le jeudi 8 octobre 2015



Nous te prions pour les familles que la peur a fait quitter leurs foyers. Nous te confions les réfugiés qui ont fui avec seulement les vêtements qu’ils avaient sur eux, abandonnant tout le reste derrière eux. Seigneur, nous te confions aussi les communautés qui ont accueilli des réfugiés et des personnes déplacées, même s’ils avaient eux-mêmes à lutter. Nous te remercions pour leur générosité et leur compassion à l’égard de ceux qui sont en détresse. Seigneur entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

Seigneur, nous implorons ta pitié et ta compassion. Nous vivons des temps troublés et les réponses à nos problèmes ne sont ni simples ni faciles. Envoie sur nous ton Esprit-Saint pour qu’il nous fortifie et qu’il ôte de nos vies la violence, la haine et la peur. Qu’il mette à leur place ta patience et ton amour. Nous te prions pour que finisse l’occupation militaire illégale de nos terres par Israël. Crée en nous des cœurs pleins de courage, accorde-nous la capacité de nous élever contre l’injustice et la violence : la violence en nous-mêmes, dans nos foyers, nos rues et nos communautés. Seigneur entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

Oh Dieu, nous te prions pour ces chrétiens qui, bien qu’étant une infime minorité, ont le courage de témoigner de l’Évangile et trouvent la force de vivre selon ta parole. Ceux qui en dépit du danger mettent leur vie au service des autres, qui sont des artisans de paix en lutte pour mettre un terme à l’hostilité et à la violence. Laisse-nous te prier aussi pour le Croissant-Rouge et la Croix-Rouge internationale, les Médecins sans Frontières, Amnesty Intenational et tous ceux qui agissent en faveur des prisonniers politiques et des expropriés. Seigneur entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

Nous te prions pour les programmes de Sabeel cette semaine. Pour le programme de partage sur l’histoire orale à l’intention des femmes, pour l’Open Forum à Jérusalem sur le thème de l’amour inclusif et pour la retraite du clergé sur le racisme qui va commencer lundi à Haïfa. Seigneur entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations de l’Afghanistan, du Kazakhstan, du Kirghizstan, de la Mongolie, du Tadjikistan, du Turkménistan et de l’Ouzbékistan. Seigneur entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

mardi 29 septembre 2015

Prière pour le jeudi 1er octobre 2015



   Oh ! Dieu, nous te remercions pour les responsables chrétiens du monde entier qui prennent position pour la justice et qui parlent vrai au pouvoir. Après la grève pendant un mois des écoles chrétiennes d’Israël, nous te remercions pour ces responsables et pour les négociateurs qui ont travaillé inlassablement à l’obtention d’un financement équitable et à la garantie du droit d’enseigner sans appliquer des prescriptions idéologiques du gouvernement. Avec l’annonce d’un accord négocié et du retour en classe de 33.000 élèves chrétiens, musulmans et druzes, continue à nous donner à tous un esprit ouvert, un cœur sage et une soif de justice. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.
  Tandis que des milliers de Chrétiens fondamentalistes convergent vers Jérusalem cette semaine pour la fête des Tabernacles, et alors qu’ils soutiennent aveuglément et sans esprit critique les théologies d’exclusion et les politiques injustes du gouvernement de droite d’Israël, ouvre, Seigneur, les cœurs et les esprits de tous les chrétiens pour que nous puissions être vraiment les instruments de ta paix. Nous te prions pour que tous puissent rechercher une paix juste et complète permettant aux Palestiniens et aux Israéliens de vivre en voisins en partageant la terre dans la paix et la sécurité. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.
 Oh ! Dieu, tandis que les dirigeants des nations se rassemblent cette semaine à l’Assemblée générale des Nations-Unies, nous te remercions pour les États qui reconnaissent l’État de Palestine. Nous te remercions pour le message du pape François en faveur d’une responsabilité internationale en tant que citoyens du monde. Nous te prions pour que les dirigeants du monde élèvent leurs voix en solidarité avec ceux qui exigent la fin de l’occupation de leur terre, afin que la Palestine et Israël puissent bénéficier de droits démocratiques et de la liberté religieuse au sein de frontières sûres. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.
 Oh ! Dieu, par le Christ tu veux que tous aient la vie, et la vie en abondance. Comme les Palestiniens, même après 48 ans d’occupation militaire, recherchent des conditions de vie plus généreuses, nous te remercions pour le travail du Ministère palestinien du Tourisme qui vient d’obtenir le prix de la meilleure video décerné par l’Organisation mondiale du Tourisme des Nations-Unies (UNWTO) et pour la joie apportée par la victoire de l’équipe palestinienne de basketball non classée et de ses joueurs face à des adversaires plus forts. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.
 Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations de l’Arménie, de l’Azerbaïjan et  de la Géorgie. Seigneur, entends notre prière et que notre cri parvienne jusqu’à toi.

mercredi 23 septembre 2015

Prière pour le jeudi 24 septembre 2015



●  Oh Dieu, tu nous demandes d’agir avec justice, d’aimer avec miséricorde et de marcher humblement avec toi, et les uns avec les autres. Alors que les tensions et la violence continuent à Jérusalem et à la mosquée Al Aqsa, nous te prions de nous donner le courage de parler et d’agir dans le respect des lieux de culte des uns et des autres, dans le respect du Statu quo convenu entre la Jordanie, Israël et les Palestiniens. Guide nous tous, Seigneur Dieu pour que nous trouvions des voies véritables pour réduire et résoudre la situation conflictuelle de cette Terre sainte et de cette Ville sainte, et ne pas l’aggraver et l’enflammer. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.   

Oh, Dieu, ton fils Jésus a demandé à Pierre de jeter son épée, même au temps de l’épreuve. Et pourtant aujourd’hui de plus en plus de gens prennent les armes, produisent des armements, et tirent pour tuer. Même le gouvernement israélien, l’une des plus importantes puissances militaires au monde, permet aux soldats, à la police et aux tireurs d’élite équipés d’armes puissantes de tuer ceux que l’on suspecte de lancer des pierres en résistant à l’occupation. Comme nous l’ont appris tes prophètes des temps anciens, c’est seulement lorsque la justice coule comme une rivière, la vertu comme un flot ininterrompu que la paix prévaudra pour tous. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.  

 Oh, Dieu de miséricorde, tandis que ton serviteur le Pape François apporte des messages d’amour et de justice à Cuba et aux États-Unis d’Amérique, puissent les dirigeants des empires être sensibilisés aux injustices que subissent les populations qu’ils oppriment. Puissent-ils prêter l’oreille aux cris des Palestiniens qui sont en prison et qui font la grève de la faim, de ceux qui ne sont pas dans les écoles et qui sont en grève pour protester contre la réduction de leur financement, et de ceux dont les maisons et les moyens d’existence sont détruits par les bulldozers, par des barrières de séparation et des murs de peur. Alors que montent les cris, " jusques à quand Seigneur ", puissent tous ceux qui cherchent à se protéger des tempêtes de la cupidité mondiale et des élites au pouvoir, trouver la solidarité de ceux qui vivent pour servir et un foyer sûr pour leurs enfants. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière. 

 Seigneur Jésus, en union avec ceux qui construisent des ponts d’entente interreligieuse, nous te prions pour nos frères et nos sœurs de l’islam pour qu’ils puissent célébrer cette semaine l’Aïd Al Adha dans la paix, et pour la sécurité de ceux qui effectuent des pèlerinages de prière et de dévotion. Nous te prions aussi pour que les prières pour le pardon et la réparation des juifs croyants qui ont célébré Yom Kippour conduisent à une paix juste et complète avec leurs voisins. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.  

 Oh, Dieu de toute création nous te prions avec ceux qui te servent dans le ministère œcuménique du Conseil mondial des Églises. Nous te prions en union avec eux au cours de cette Semaine mondiale pour la Paix en Palestine et Israël et pour les populations de Belarus, de la Moldavie, de la Russie et de l’Ukraine. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.  

mercredi 16 septembre 2015

Prière pour le jeudi 17 septembre 2015

Après quelques semaines d’interruption, Sabeel Jérusalem reprend la diffusion de sa vague de prière que nous sommes heureux de diffuser en français.



Oh Dieu, tu nous as donné une intelligence pour penser et une envie d’apprendre. Nous venons te prier au début de cette nouvelle année scolaire pour les 47 écoles arabes palestiniennes que tient l’Église en Israël au service d’environ 33.000 enfants arabes chrétiens, musulmans et druzes. Ces écoles ont déclenché une grève en protestation contre la réduction du financement de leurs institutions par le Ministère de l’Éducation. Nous te prions pour que la politique discriminatoire contre ces écoles s’arrête afin que tous les enfants puissent jouir de façon égale de leur droit naturel à l’éducation. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Seigneur, nous savons que ton Fils, Jésus, est passé chez les pauvres, les sans-abri et qu’il n’avait souvent pas d’endroit où reposer la tête. Alors qu’augmente le nombre des centaines de milliers de réfugiés sans-abri, arrachés à leur terre par la guerre, les conflits et des régimes politiques sans cœur, à la recherche de refuges sûrs, donne-nous à tous la volonté de partager cette maison commune que tu nous as confiée. Nous te prions pour qu’Israël réponde positivement à la demande du gouvernement de Palestine de permettre à un certain nombre de réfugiés palestiniens et syriens de trouver un refuge sûr dans le territoire de la Palestine occupée. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Lors du Dernier Repas notre Seigneur Jésus a prié pour que tous soient un. Entends Seigneur les prières que t’adressent le Conseil œcuménique des Églises en union avec tous les groupes chrétiens et toutes les organisations chrétiennes de Palestine au cours de la Semaine mondiale pour la Paix en Palestine/Israël. En pensant en particulier aux responsables d’Églises et aux gens qui s’élèvent contre le prolongement du mur dans la vallée de Crémisan, nous te prions pour que les murs entre nous puissent tomber et pour qu’en nous mettant humblement au service les uns des autres nos prières s’élèvent pour la paix et l’entente. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Nous te prions de bénir le travail de Sabeel dans cette terre troublée de Palestine et d’Israël. Sois aux côtés des femmes qui se rendent à Birzeit, vendredi, pour mieux connaître cette ville et y participer au festival folklorique annuel. Sois aux côtés d’Omar au cours de son voyage en Suède avec de jeunes chrétiens, dans un partage de foi et de connaissances. Sois aux côtés de Violette de retour à Nazareth, avec des programmes pour les jeunes, les femmes, et pour le ministère de Sabeel en Galilée. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations de Bulgarie, de Hongrie et de Roumanie. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 28 juillet 2015

Prière pour le jeudi 30 juillet 2015



Seigneur, nos pensées avant cette pause de l’été nous conduisent à te louer pour tous nos amis et partenaires à travers le monde qui nous apportent leur soutien de nombreuses façons, en particulier ceux qui prient fidèlement avec nous en utilisant cette vague de prière. Nous te remercions pour leur solidarité et leur engagement persévérants dans l’action pour la justice et la paix en Palestine et en Israël. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Seigneur, nous te disons notre reconnaissance pour le dur travail et le dévouement des permanents de nos équipes et des bénévoles dans nos bureaux de Jérusalem et de Nazareth et pour toute la communauté locale de Sabeel. Accorde leur Ta bénédiction au moment où, avec créativité, ils engagent Sabeel dans de nouveaux programmes, de nouvelles stratégies. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Seigneur, nous te remercions pour notre numéro d’été du magazine Cornerstone sur “L’économie de l’occupation” qui nous propose une lecture non traditionnelle de la Parabole des Talents et nous rappelle l’invitation de Jésus à contester les systèmes injustes. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Nous te prions aussi en communion avec notre partenaire, le Conseil œcuménique des Églises pour les pays des Caraïbes : Antigua et Barbuda, les Bahamas, la Barbade, Cuba, la Dominique, la République Dominicaine, la Grenade, la Guyane, Haïti, la Jamaïque, Porto-Rico, Saint Kitts Nevis, Saint Vincent & les Grenadines, le Surinam, Trinidad et Tobago. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

* La Vague de Prière fera une pause pendant le mois d’août et reprendra en septembre. Nous vous souhaitons un été béni, reposant et en sécurité.

mardi 21 juillet 2015

Prière pour le jeudi 23 juillet 2015



Seigneur, nous te prions pour les Palestiniens vivant dans le village de Khirbet Susiya qui sont toujours menacés d’expulsion de leurs terres et de la démolition de leurs maisons. La Cour israélienne avait précédemment ordonné que la démolition soit différée jusqu’à la fin du Ramadan. Maintenant que les fêtes du Ramadan sont passées, Susiya est à nouveau en grand danger. Tant les diplomates de l’Union Européenne que le Département d’État des États-Unis ont insisté auprès d’Israël pour qu’il cesse d’appliquer cette politique de destruction. Dieu de Justice, nous te prions pour que cette démolition soit empêchée et pour que l’annexion continuelle de terres palestiniennes prenne fin. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Cette semaine, les autorités israéliennes ont ordonné une interruption de six mois de Palestine 48, une nouvelle chaîne de télévision en arabe qui met l’accent sur des questions relevant de l’identité et de la culture palestiniennes, qui projetait de diffuser des enquêtes-reportages. Seigneur, nous te prions pour que le droit à la liberté de parole soit protégé et pour qu’Israël cesse de censurer les voix et les écrits palestiniens. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Seigneur, nous te remercions pour la créativité dont font preuve les Palestiniens en travaillant à améliorer la vie de leurs communautés. Nous te remercions pour Abu Abdullah qui a proposé à toute la communauté d’Al-Zaytoun, à Gaza, de peindre leurs murs de couleurs vives et de décorer leur quartier de messages positifs. Nous te remercions aussi pour le travail de Ramzi Aburedwan qui a stimulé les activités artistiques en Palestine par la fondation de l’école de musique Al Kamandjâti. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Seigneur, nous te louons pour le travail que fournit Sabeel Nazareth à propos du racisme des chefs d’entreprises qui refusent d’employer des arabes israéliens. Nous te prions pour que tu continues à bénir le travail de Sabeel et d’autres qui militent dans ce domaine. Nous te prions aussi pour la prochaine rencontre annuelle du clergé. Dieu de bonté, nous te remercions pour nos amis du monde entier, en particulier les Amis de Sabeel d’Amérique du Nord, qui avaient leur rencontre de bureau ce week-end. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Bélize, du Guatemala, du Honduras et du Mexique. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mercredi 15 juillet 2015

Prière pour le jeudi 16 juillet 2015



Cette semaine, les musulmans d’ici et du monde entier célèbrent la fête de fin du Ramadan, l’Eid al-Fitr. Avec tant de violence et d’oppression au Moyen-Orient, certaines de ces célébrations portent le poids de l’inquiétude et sont troublées par les appels à la justice. Seigneur, daigne accorder à ceux qui souffrent le plus une vie de dignité et de droits humains, et permettre que cette fête soit pleine du réconfort de la famille et de la communauté. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Le village palestinien de Khirbet Susiya, en Cisjordanie, est sous la menace imminente de démolition et d’expulsion par l’armée israélienne. Par ailleurs, plusieurs ordres de démolition ont été adressés à des Bédouins de la communauté d’Abu al-Nawar ; un endroit qui, s’il est l’objet de nouvelles extensions de la colonie juive voisine, divisera la Cisjordanie. Dieu de miséricorde, nous te prions pour que cessent les constructions illégales de colonies, qui menacent la solution à deux États et la paix dans la justice pour ce pays. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
La Cour suprême israélienne a rendu lundi un jugement donnant à Israël le feu vert pour construire le mur de séparation dans la Vallée de Crémisan. Cela en dépit d’une décision antérieure d’en arrêter la construction à cet endroit. Selon l’interprétation restrictive de la Cour, la décision précédente ne s’appliquait qu’au monastère et à ses terres mais pas aux propriétés privées. Seigneur, nous te prions pour que cette annexion injuste de terres palestiniennes à Israël prenne fin dans cette zone et dans l’ensemble du pays. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Seigneur, nous te disons notre gratitude pour nos programmes et évènements de Sabeel, notamment pour notre service régulier de communion du jeudi où nous réfléchissons sur des textes de la Bible et de la Théologie de la Libération et où nous célébrons ensemble l’Eucharistie. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Costa Rica, du Salvador, du Nicaragua et du Panama. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 7 juillet 2015

Prière pour le jeudi 9 juillet 2015



Il y a un an cette semaine Israël déclenchait son attaque massive contre Gaza. Peu de choses ont changé là-bas : seule une petite partie de l’argent promis dans le monde pour Gaza a été reçue, les activités de reconstruction ont été d’une lenteur insupportable sous le blocus, et l’économie de Gaza est au bord de l’effondrement avec le taux de chômage le plus élevé du monde. Dieu de miséricorde, nous te prions pour que la communauté internationale n’accepte pas cette crise humanitaire et protège la population de Gaza dont plus de la moitié a moins de 18 ans. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Un jeune de 17 ans du camp de réfugiés de Qalandia s’est fait tirer dessus et tuer par un soldat israélien lors d’un affrontement près de Ramallah alors qu’il escaladait la barrière de séparation pour aller prier à Jérusalem. Il y a plus de deux décennies ses deux frères, tous deux enfants, furent aussi tués au cours de la seconde Intifada. Dieu de miséricorde, nous te prions pour que les jeunes victimes de cette occupation insensée touchent la conscience de plus d’Israéliens pour qu’ils recherchent la paix avec la justice et les droits humains pour tous. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
La semaine passée l’Église unie du Christ (UCC) a voté à une écrasante majorité en faveur du boycott et du désinvestissement des entreprises qui tirent profit de l’occupation par Israël de la Cisjordanie et de la Bande Gaza. Seigneur, nous te disons notre gratitude pour ceux qui luttent contre les injustices dans le monde. Nous te prions aussi pour que d’autres Églises retrouvent un esprit prophétique et qu’elles aient le courage de dire la vérité au pouvoir afin que le Dieu d’amour, de justice et de paix soit glorifié. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Seigneur, nous te prions pour nos programmes de Sabeel-Nazareth cette semaine, dont une rencontre de femmes et une excursion pour des jeunes à la rivière Hasbani. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Nous te prions en union avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations de la Colombie, de l’Équateur et du Vénézuéla. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

lundi 6 juillet 2015

Prière pour le jeudi 2 juillet 2015



L’un des quatre bateaux de la flottille qui se dirigeait vers Gaza avec 47 militants et des cargaisons humanitaires a été arraisonné lundi par la marine militaire israélienne avec à son bord 20 militants internationaux, et dirigé vers le port israélien d’Ashdod. Seigneur, nous te remercions pour les actions non-violentes de ces militants pour attirer l’attention sur l’injustice du cruel blocus qui étrangle économiquement Gaza. Nous te prions pour qu’enfin ce blocus soit levé et que la reconstruction terriblement nécessaire de Gaza puisse commencer. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Cette semaine, les autorités israéliennes ont consenti à relâcher plus tard, le mois prochain, Khader Adnan, un détenu administratif palestinien qui risque de mourir et est en grève de la faim depuis 55 jours pour protester contre sa détention sans inculpation ou jugement. Seigneur, nous te prions pour que sa santé en danger ne vienne pas accroître les tensions et pour qu’elle s’améliore. Nous te prions aussi pour que sa protestation non-violente attire davantage l’attention sur l’injustice des détentions administratives qui concernent actuellement quelques 370 prisonniers palestiniens. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Beaucoup de gens au Moyen-Orient souffrent, et ceux qui observent le mois saint du Ramadan jeûnent dans des conditions très difficiles. Seigneur, qu’il s’agisse de la guerre de Syrie, des attaques brutales au Koweit et en Tunisie ou de la vague de chaleur mortelle au Pakistan, sois avec ton peuple pour faire régner la paix dans toute la région. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Seigneur, nous te prions d’accompagner les équipes de Sabeel dans leur travail pour la justice et la paix en Palestine. Daigne les bénir dans leur préparation des rencontres et des programmes à venir dont notre visite de témoignage de novembre 2015. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Nous te prions en communion avec le Conseil œcuménique des Églises pour les populations de Bolivie, du Chili et du Pérou. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.