mercredi 17 avril 2013

Prière pour le jeudi 18 avril 2013

Seigneur, cette semaine à l’occasion de la Journée du Prisonnier Palestinien, c’est avec des cœurs brisés que nous te prions pour tous les Palestiniens qui ont souffert ou souffrent encore dans les prisons israéliennes. Nous pensons à eux tous les jours – à nos voisins, nos frères, nos maris, et même nos enfants qui ont été arrêtés, bien souvent pour avoir simplement résisté aux injustices quotidiennes de l’occupation. Nous te prions en particulier pour toutes les personnes qui sont abusivement emprisonnées comme détenus administratifs pour des durées illimitées, dans l’attente d’une mise en accusation et d’un jugement. Seigneur, nous te rendons grâce pour le courage et l’espoir de détenus qui, comme Samer Issawi, résistent par l’un des seuls moyens possibles : la grève de la faim. Nous te prions pour la santé – même la survie – et la prompte libération de tous ces prisonniers, et pour les familles qui doivent endurer une attente exaspérante. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Seigneur, nous te prions en particulier pour tous les enfants palestiniens qui connaissent l’arrestation, les interrogatoires, la détention et l’incarcération – au nombre choquant de 8000 arrêtés depuis l’an 2000, avec un taux de condamnation de 99%. Nous te prions en particulier pour Mohammad Khalek, un garçon américano-palestinien arrêté la semaine dernière pour avoir lancé des pierres, qui a été maltraité au cours de son arrestation, à qui l’on n’a pas donné d’avocat lors de son interrogatoire et qui n’a pas reçu des autorités américaines l’aide normale. Seigneur, quand les États-Unis et d’autres pays continueront-ils à trouver des excuses à Israël lorsqu’il refuse de se conformer au droit international ? Daigne faire prendre conscience à Israël de l’hypocrisie auto-destructrice qu’il y a à terroriser des enfants palestiniens pour assurer la “sécurité” de ses propres enfants. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Comme les programmes de Sabeel se poursuivent et qu’il reste beaucoup de travail à effectuer, nous te prions pour la conférence interreligieuse sur la non-violence de ce samedi, pour la réunion de l’Assemblée Générale de vendredi et pour les jeunes de Nazareth qui préparent le programme de la Pâque orthodoxe de Sabeel à Nazareth. Puisse le travail de Sabeel être toujours utile, toujours motivé par l’amour, et toujours refléter la vie de Jésus. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Nous te prions enfin, en union avec le Conseil œcuménique des Églises, pour le Japon, la Corée du Nord, la Corée du Sud et Taïwan. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mercredi 10 avril 2013

Prière pour le jeudi 11 avril 2013

► Dieu d’amour, une fois de plus nous sommes découragés par ce qui se passe autour de nous : une violence et un racisme continuels, des colonies qui ne cessent de s’étendre, et un “processus de paix” qui a perdu toute crédibilité. Même dans cette situation, nous gardons l’espoir qu’une nouvelle opportunité pourrait se présenter pour amener les deux parties à se rencontrer. Seigneur, daigne donner à nos dirigeants la sagesse de respecter le droit international et la force de construire un chemin vers la paix et la vraie justice. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

► Alors que nous tendons, par nos activités interconfessionnelles ici à Sabeel, à un partage de vie entre chrétiens et musulmans, nous sommes préoccupés par les explosions de violence sectaire en Égypte. Après une attaque sans précédent le week-end dernier contre la cathédrale du patriarcat copte orthodoxe au Caire, et après que des affrontements entre chrétiens et musulmans près du Caire se soient traduits par cinq morts, huit blessés et l’incendie de la maison d’un chrétien égyptien, nous crions vers toi pour que cela cesse. Seigneur, que ce soit en Égypte, en Palestine et Israël ou partout dans le monde, puisse la religion ne jamais servir à justifier la violence. Apprends-nous à nous entendre, à nous respecter les uns les autres et à nous aimer. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.


► Ici à Sabeel, nous te prions pour tous ceux qui vont assister à la conférence inter-religieuse qui se tiendra le 20 avril, pour la visite du Rev. Naim en Irlande cette semaine, pour tous les amis internationaux de Sabeel et pour les groupes qui nous rendent visite continuellement. Nous poursuivons la préparation du prochain Festival Mondial des Jeunes Adultes en Juillet et la 9ème Conférence Internationale de Sabeel qui doit se tenir en Novembre, et nous te prions de bénir nos activités de préparation par une bonne participation, un encouragement mutuel et des enseignements fructueux. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.


► Nous te prions enfin en union avec le Conseil oecuménique des Églises pour les populations du Timor Oriental, d’Indonésie et des Philippines. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre
prière.

mercredi 3 avril 2013

Prière pour le jeudi 4 avril 2013

Seigneur, nous sommes en période de vacances et de célébrations – certaines joyeuses, comme le dimanche de la Résurrection, et d’autres commémorant des tragédies terribles perpétrées par et contre l’espèce humaine. Dans les jours qui viennent, nous souvenant du massacre de Deir Yassin en 1948 et commémorant les horreurs de l’Holocauste et des génocides arméniens et assyriens en Turquie, nous te prions avec insistance pour que ces horreurs ne se répètent plus jamais. Ô Dieu, daigne réconforter les survivants de ces terribles événements qui souffrent encore de souvenirs douloureux inoubliables. Fais-nous quitter les cycles de violence pour prendre le chemin de la paix et de l’amour du prochain. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

À l’occasion d’une autre fête – le Jour Palestinien de l’Enfance – ce vendredi, nous te demandons de protéger ces existences jeunes et pleines de vitalité, mais vulnérables. À tous les enfants qui vivent sous les contraintes de l’occupation, à ceux qui doivent passer par des points de contrôle pour se rendre à leurs écoles, aux enfants prisonniers, à ceux qui ont subi des violences ou en ont été les témoins, Dieu de miséricorde, nous te prions d’accorder ta protection et ton réconfort. Daigne donner à leurs parents la sagesse nécessaire pour élever leurs enfants dans des conditions si difficiles, et daigne donner à ces enfants la force de la résilience et du courage. Nous te prions enfin pour la fin de l’occupation qui soumet nos vies à ces contraintes oppressives. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Au sein de Sabeel, Seigneur, nous te prions pour les nombreux événements prochains : pour la sortie des jeunes de Nazareth au village abandonné de Iqrith ce samedi, pour le rassemblement ensemble des communautés de Jérusalem et de Nazareth mardi prochain et pour les nombreux groupes et visiteurs qui franchiront les portes de Sabeel cette semaine et la semaine prochaine. Nous te prions en particulier pour la réussite de la conférence, à Pasadena ce week-end, des Amis de Sabeel d’Amérique du Nord du comté de LA-Orange. Seigneur, nous voulons aussi te témoigner notre reconnaissance pour les vies et le travail de membres de l’équipe de Sabeel : pour Mary Sahhar qui vient de terminer son travail à Sabeel la semaine dernière et pour la nouvelle venue dans l’équipe, Ann Saba, qui a commencé à y travailler cette semaine. Daigne les bénir ainsi que leurs familles au moment où elles prennent leurs nouvelles fonctions. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Nous te prions enfin, en union avec le Conseil Œcuménique des Églises, pour les populations du Brunei, de Malaisie et de Singapour. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 2 avril 2013

Prière pour le jeudi 28 mars 2013

Seigneur, nous sommes choqués une fois de plus cette semaine par l’arrestation lundi de 29 enfants palestiniens à Hébron. Âgés de 7 à 15 ans, les enfants semblent avoir été arrêtés au hasard sur leur trajet vers l’école. Ô Dieu, l’occupation est suffisamment dure lorsque ceux qui en souffrent sont des adultes, mais lorsque nos enfants sont arrêtés et mis en accusation, c’en est trop. Tu es venu libérer ceux qui étaient opprimés et emprisonnés ; tu es venu pour faire régner le bien dans le monde. Daigne garder nos enfants en sécurité et les libérer de cette injustice. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.


Ô Dieu, nous venons vers toi, en toute honnêteté, avec nos frustrations. Après sa visite en Palestine et en Israël, daigne aider le président Obama, avec l’administration américaine, à voir que nous autres Palestiniens, en tant que peuple, avons droit à un état – qu’il ne s’agit pas de le mériter ou non en fonction de notre comportement. Nous sommes heureux que l’argent des taxes palestiniennes retenu injustement ait été libéré et que l’aide américaine bloquée en représailles de l’obtention du statut d’état aux Nations Unies ait été débloquée. Mais comment pourrions-nous remercier Israël pour des fonds dont nous aurions du déjà disposer ? Comment pourrions-nous le remercier pour quoi que ce soit alors que l’occupation elle-même qui lui permet d’avoir injustement le contrôle de nos taxes et de nos vies ne cesse de s’accroître de jour en jour ? Ô Dieu, daigne faire prendre conscience aux gouvernements des injustices qu’ils commettent. Seigneur, montre-nous un chemin vers une paix qui soit juste et respectueuse des droits humains, car sans ces conditions il ne saurait s’agir de paix. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.


En continuant à célébrer les derniers jours de carême selon le calendrier chrétien grégorien (occidental), nous nous préparons pour Pâques, la crucifixion et la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ. Ô Dieu, daigne préparer nos cœurs, renouveler nos esprits et nous conduire plus avant vers des conditions de vie radicalement différentes des injustices et du péché que nous voyons autour de nous et même en nous. Dans le cadre de cette célébration, nous te prions pour les nombreux chrétiens et musulmans de Cisjordanie et de Gaza à qui l’on interdit l’accès à leurs lieux saints. Nous te prions en particulier pour les nombreuses familles chrétiennes et musulmanes qui vont éprouver la frustration d’être divisées entre celles qui pourront se rendre à Jérusalem et celles qui ne le pourront pas. Seigneur, nous te prions pour qu’Israël prenne conscience qu’il lui faut renoncer complètement à ce système injuste des permis et à l’occupation dont il découle ! Nous te prions pour la liberté de déplacement et la liberté de prier là où cela nous convient. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.


Nous te prions enfin pour les activités actuelles de Sabeel à Jérusalem et Nazareth et pour les activités de nombreux Amis de Sabeel dans le monde.


Nous te prions aussi en union avec le Conseil Œcuménique des Églises pour la Chine, Hong Kong et Macao. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.