vendredi 24 mars 2017

Prière pour le jeudi 23 mars 2017


Tamir Pardo, ancien chef du Mossad d’Israël a déclaré publiquement que l’occupation est la seule menace pour l’existence d’Israël. Pardo a déclaré qu’Israël faisait la politique de l’autruche en ce qui concerne le conflit avec les Palestiniens : ‘ le conflit ne se résoudra pas de lui-même.’

Seigneur, nous te rendons grâce pour toutes les voix qui continuent à dire l’impopulaire vérité. Ô Dieu, donne le courage nécessaire aux dirigeants israéliens de bonne conscience, qui peuvent encore agir pour la libération du peuple palestinien. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Les États-Unis envisagent de boycotter la rencontre des Nations-Unies sur le conflit israélo-palestinien. L’ambassadeur des États Unis, Niki Haley, a déclaré que les États-Unis voteraient contre tout ce que le Conseil des Droits de l’Homme imposerait à Israël.
Seigneur, nous te rendons grâce pour tous les gens qui continuent à mettre l’accent sur l’épreuve du peuple palestinien dans les programmes du monde. Nous te prions pour que prenne fin l’arrogance de l’administration des États-Unis, qui continue à représenter un obstacle majeur à la paix sur cette terre que nous appelons sainte. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Le Ministre des Questions stratégiques d’Israël, Gilad Erdan, veut créer une base de données sur les citoyens israéliens qui seraient impliqués dans la promotion de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) contre Israël et les colonies israéliennes illégales.
Seigneur, en ce temps béni de Carême, nous sommes libres de nous priver nous-mêmes de beaucoup de biens ou d’avantages matériels . Nous te prions pour les Israéliens qui adoptent la position éthique de se priver des produits et des services qui tirent profit des souffrances du peuple palestinien. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Rima Khalaf, le chef de l’agence des Nations-Unies basée au Liban pour la promotion du développement dans les pays arabes a démissionné. Khalaf a remis sa démission après avoir refusé de retirer un rapport des Nations-Unies qui concluait qu’Israël avait mis en place un régime d’Apartheid .
Seigneur, nous continuons à entendre clairement des voix véridiques, qui rompent le silence exigé par les puissants de ce monde. Nous te remercions pour tous ceux qui prennent fermement position pour notre juste cause, sans jamais renoncer. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Fr. Michael Lapsley d’Afrique du Sud, un combattant de la liberté, lance son nouveau livre en Palestine, ce week-end. L’Église luthérienne du Rédempteur de Jérusalem, l’Institut œcuménique Tantur et le Centre œcuménique de Théologie de la Libération Sabeel de Jérusalem préparent un événement commun ce samedi en l’Église du Rédempteur pour lancer le livre à Jérusalem. Sabeel-Nazareth va également lancer le livre ce dimanche.
Seigneur, nous te prions pour nos amis d’Afrique du Sud qui continuent de témoigner de leur solidarité avec notre peuple palestinien. Nous te prions pour tous ceux qui persistent malgré tout à garder espoir et à faire briller la lumière de ta Bonne Nouvelle. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
Nous joignons notre prière à celle du Conseil œcuménique des Églises pour les populations de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mercredi 15 mars 2017

Prière pour le jeudi 16 mars 2017

  **  Nous prions pour toutes les vies qui ont été concernées par la 10ème Conférence internationale de Sabeel qui s’est terminée ce mardi, pour la sécurité de ceux qui voyagent, pour la force et le courage donnés à tous de tirer parti de ce qu’ils ont appris et vécu au cours de la conférence pour lutter contre l’injustice sous toutes ses formes et en tous lieux. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.
 **  Nous nous unissons à la prière du Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Danemark, de la Finlande, de l’Islande, de la Norvège et de la Suède. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

jeudi 9 mars 2017

Prière pour le jeudi 9 mars 2017

Texte parvenu avec 24 heures de retard.


2017 marque les 100 ans de la Déclaration Balfour, une déclaration qui a donné naissance à l’injustice, aux souffrances et aux spoliations du peuple palestinien. Sabeel ne veut pas que cette date soit seulement le moment de jeter un regard en arrière. Dans le cadre de notre 10ème Conférence Internationale cette semaine, cherchons à faire de 2017 une année biblique de Jubilé, nous voulons que 2017 soit un moment pour avancer, et relever les défis de l’occupation et de l’extrémisme israéliens. 
 

● Seigneur, les participants à la Conférence de Sabeel crient vers toi pour que cette année soit le temps pour la Palestine, le temps de la justice pour les Palestiniens. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre cri. 
 

Seigneur, nous, les participants à la Conférence de Sabeel, crions vers toi pour que cette année soit le temps de respecter les vies humaines dans cette terre que l’on appelle sainte, qu’elle soit le temps du début de la cicatrisation pour les âmes blessées, le temps de mettre fin à plus de 100 ans de conflit, d’oppression et de peur, le temps de la libération de l’occupation. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre cri.

Seigneur, nous, les participants à la Conférence de Sabeel, crions vers toi pour que cette année soit le temps pour l’égalité des droits, le temps de mettre fin à la discrimination, à la ségrégation et à la limitation des déplacements, le temps pour ceux qui construisent des murs et des clôtures de s'arrêter de les installer sur leur propre propriété, le temps d'arrêter de raser au bulldozer les maisons d’une communauté pour construire des maisons pour une autre communauté sur un terrain qui ne leur appartient pas, le temps d’abandonner la pratique du deux poids deux mesures. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre cri.

 Seigneur, nous, les participants à la Conférence de Sabeel, crions vers toi pour que cette année soit le temps pour la communauté internationale d’appliquer plus de 70 ans de résolutions des Nations-Unies, le temps pour les gens qui sont des réfugiés depuis plus de 70 ans d’obtenir leur droit au retour, le temps pour l’autodétermination du peuple palestinien. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre cri.

 Seigneur, nous, les participants à la Conférence de Sabeel, crions vers toi pour que cette année soit un temps pour des pèlerins de visiter Bethléem et d’autres villes palestiniennes emprisonnées par le mur, le temps de montrer les colonies dans leur confort et les camps de réfugiés dans leur désespérance, le temps pour des gens qui vivent sous occupation depuis 50 ans de sentir une solidarité plus forte de la part de gens du monde entier. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre cri.

 Seigneur, nous, les participants à la Conférence de Sabeel, crions vers toi pour que cette année soit le temps de dénoncer la honte de la punition collective et le temps d’y mettre fin sous toutes ses formes, le temps de réclamer le rejet de la violence contre les civils et d’exiger la sécurité pour les civils, le temps pour Israël de libérer les prisonniers palestiniens, le temps de réunir les gens de Gaza, de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est, le temps pour toutes les parties de respecter le droit international au plan humanitaire et en matière de droits humains. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre cri.

 Seigneur, nous, les participants à la Conférence de Sabeel, crions vers toi pour que cette année soit le temps de partager Jérusalem, avec Jérusalem-Est comme capitale de la Palestine, le temps pour les communautés musulmanes, juives et chrétiennes de visiter librement leurs lieux saints, le temps pour les oliviers de ce pays de prospérer et de vieillir. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre cri.

Seigneur, nous, les participants à la Conférence de Sabeel, crions vers toi pour que cette année soit un temps pour dire la vérité au pouvoir, le temps de rompre le silence qui entoure l’injustice, l’année de la paix, l’année de la Palestine. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre cri.

● En union avec le Conseil œcuménique des Églises nous t’adressons nos prières pour les populations de l’Irlande, du Royaume Uni : Angleterre, Irlande du Nord, Écosse et Pays de Galles. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre cri.,