mardi 20 juin 2017

Prière pour le jeudi 22 juin 2017


Les forces israéliennes d’occupation ont abattu et tué deux Palestiniens de 18 ans qui venaient d’attaquer et de tuer une femme de la Police des Frontières israélienne à la sortie de la Vieille-Ville de Jérusalem-Est occupée.

Seigneur, les gens se demandent combien de temps les rues de Jérusalem vont rester un champ de bataille. Pourquoi l’occupation israélienne ne prend-elle pas fin ? Ceux qui prennent les décisions n’ont aucune honte à rester silencieux. Les pleurs des familles palestiniennes et israéliennes se font clairement entendre et la colère qui gronde dans les rues promet encore plus de pertes et de chagrin. Ô Dieu, nous te prions pour la justice ; nous te prions de faire advenir le jour où l’occupation va cesser. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Ce weekend nos sœurs et nos frères musulmans de Palestine, d’Israël et du monde entier vont célébrer l’Eid al-Fitr, la fête de la fin du Ramadan.

Dieu de bonté, nous te prions pour que ce temps de fête et de célébration puisse être un temps béni pour tous ceux qui célèbrent cette fête, et pour qu’ils puissent avoir des moments de convivialité avec les amis et la famille. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

La semaine dernière, les forces israéliennes ont démoli le village bédouin d’al-Araqib pour la 114ème fois. Les abris temporaires en aluminium qui avaient été édifiés depuis la dernière démolition du village ont été détruits par les bulldozers et les habitants du village ont été sommés de payer le prix cumulé des démolitions. Les membres du comité du village déclarent que les habitants vont continuer à reconstruire leurs habitations pour rester dans le village.

Seigneur, nous te remercions pour le courage et l’obstination de ces gens qui persévèrent à reconstruire et refusent d’être expulsés de leur terre. Nous te prions d’aider les décideurs israéliens à admettre que la vérité et la justice triomphent toujours de la force de la violence. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

La Knesset israélienne vient de prolonger d’une nouvelle année la loi relative à la citoyenneté et à l’entrée en Israël. Cette loi interdit les permis de réunification des familles permettant à des gens de Cisjordanie et de Gaza de vivre avec leur conjoint en Israël ou à Jérusalem-Est. Cette loi a été promulguée en 2003, et elle a été reconduite d’année en année depuis.

Dieu d’amour, nous te prions pour les familles palestiniennes qui doivent vivre séparément parce qu’elles n’obtiennent pas le permis les autorisant à vivre ensemble. Nous te prions de guider ces familles qui doivent faire des choix difficiles pour leur avenir, ce qui implique de déménager ou de vivre séparés. Face aux conséquences intimes d’une loi conçue pour réduire le nombre des Palestiniens d’Israël, nous te prions pour leur bien-être. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Samedi, un groupe de Sabeel va se rendre sur les Hauteurs du Golan syriennes occupées par Israël pour une visite à une Église et à des villages. Lundi et mardi, un groupe d’animateurs d’étude biblique va se rencontrer au village de Taybeh en Cisjordanie pour une formation à l’animation d’études bibliques.

Seigneur, nous te remercions pour ces occasions de formation et de rencontres. Nous te remercions pour chacune des personnes qui contribuent aux programmes de Sabeel. Nous te prions pour que ces programmes soient des temps importants de renouvellement et de stimulation. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

●  Nous unissons nos prières à celles du Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Malawi et de la Zambie. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 13 juin 2017

Prière pour le jeudi 15 juin 2017


Le gouvernement d’Israël vient d’autoriser la construction de milliers de nouveaux logements dans des colonies illégales de Cisjordanie, dont plus de 3000 à ‟construire immédiatement”.

● Dieu créateur, le gouvernement israélien continue à s’emparer illégalement de terres palestiniennes. Nous te prions pour que la communauté internationale ait le courage de faire appliquer par Israël les résolutions des Nations-Unies. Nous te prions aussi pour que les oppresseurs ouvrent les yeux pour voir l’humanité de leurs semblables et qu’ils cessent de construire ces colonies qui causent tant de souffrances. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Vendredi dernier, des entreprises et des écoles étaient fermées pour des grèves dans des villes à majorité palestinienne d’Israël après qu’un garde d’un poste de police israélien ait tiré sur Muhammad Taha et l’ait tué au cours d’affrontements avec la police à Kafr Qasim, afin de protester contre les fautes et la brutalité de la police. Les leaders de la grève ont déclaré que Taha ne menaçait pas la police et ont qualifié sa mort de ‟meurtre de sang-froid”.

Seigneur, nous te prions pour que prennent fin la violence et la mort. Nous te remercions pour les gens qui veulent recourir à une résistance non-violente, comme les grèves, pour protester contre les pouvoirs qui ne respectent pas la vie humaine. La famille de Muhammad Taha est présente dans nos prières au moment où elle pleure un être cher. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Il est prévu de réduire l’approvisionnement en électricité de la Bande de Gaza, par Israël, malgré l’insuffisance actuelle de la puissance fournie. Cette annonce est la conséquence d’un conflit entre l’Autorité palestinienne, le Hamas et Israël.

Seigneur, la situation humanitaire dans la Bande de Gaza continue à s’aggraver. Nous te prions pour que cessent les divisions entre les dirigeants palestiniens qui rendent plus difficile la satisfaction des besoins de la population. Dieu de l’abondance, viens subvenir aux besoins de ton peuple à Gaza, et redonne lui espoir pour lui-même, pour ses enfants et pour ses communautés. Nous te prions aussi pour la fin du blocus qui met la population de Gaza dans l’incapacité de satisfaire ses besoins élémentaires. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Pour la jeunesse palestinienne, l’éducation est une source d’espoir et d’un avenir meilleur. Cette semaine, les élèves de Palestine et d’Israël finissent l’année scolaire et beaucoup d’entre eux, qui terminent leurs études secondaires passent des examens nationaux qui vont décider de leur possibilité d’entrer à l’université.

Ô Dieu, daigne donner à ces étudiants clairvoyance et confiance pour faire de leur mieux, malgré le climat d’incertitude et permet que les vacances d’été soient un repos bienvenu pour tous les enfants. Nous te prions en particulier pour les élèves de lycée qui passent des examens qui vont orienter leur avenir. Puissent nos jeunes ne jamais perdre espoir dans un avenir de liberté et de paix. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Le Premier Ministre Netanyahu a demandé que l’Office de Secours et de Travaux des Nations-Unies (UNWRA) soit supprimé et l’a accusé de parti pris anti-israélien. L’UNWRA vient en aide à plus de cinq millions de réfugiés palestiniens au Moyen-Orient.

Seigneur, les réfugiés palestiniens ne sont toujours pas autorisés à rentrer chez eux, et maintenant Netanyahu demande de supprimer les programmes d’aide qui tendent à répondre à leurs besoins fondamentaux. Nous te prions pour que les dirigeants du monde entier prennent des décisions pour venir en aide aux réfugiés plutôt que de sous-estimer leurs besoins. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Nous joignons nos prières à celles du Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Botswana et du Zimbabwe. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

mardi 6 juin 2017

Prière pour le jeudi 8 juin 2017


2017 comporte beaucoup d’anniversaires de l’histoire de la Palestine. Cette semaine est le 50ème anniversaire du début de l’occupation de Jérusalem Est, de la Cisjordanie et de la Bande de Gaza.

● Seigneur, cette semaine nous déplorons 50 années d’occupation, qui ont été la source de tant d’injustices, de souffrances, et d’expropriations du peuple palestinien. Nous te prions pour que 2017, cette cinquantième année, soit une année biblique de jubilé, une année au cours de laquelle nous allons proclamer la liberté de notre terre et de tous ses habitants. Seigneur, nous crions vers toi pour que cette année soit le temps de dire la vérité au pouvoir, le temps de rompre le silence dont s’entoure l’injustice, une année pour la paix, une année pour la Palestine. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

La semaine dernière, des soldats israéliens ont tiré sur Nouf Iqab Infeiat, 15 ans, prétendant qu’elle tenait un couteau, bien que ce ne soit pas ce que montrent les vidéos. Elle est morte quelques heures plus tard. Alors qu’elle gisait sur le sol et qu’elle perdait son sang, les soldats l’entouraient en lui criant des insultes au lieu de lui apporter une aide médicale.

Seigneur, l’occupation israélienne continue de répandre la haine, la violence et la peur tandis que les enfants continuent à en payer le prix. Nous te prions de consoler la famille de Nouf qui pleure la perte de leur fille chérie. Nous te prions pour la fin de l’occupation qui dévore des enfants et l’humanité des occupants. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière. 
 
Dimanche dernier, les Églises du monde entier ont célébré la Pentecôte en faisant mémoire du commencement de l’Église à Jérusalem. Maintenant, comme alors, l’Église vit ici dans un contexte d’occupation et s’efforce de trouver une autre voie dans un monde acquis à l’empire.

Sauveur béni de toute la terre, cette semaine nous te prions tout particulièrement pour ton Église du Moyen-Orient. Sois aux côtés des femmes, des hommes et des enfants qui sont ton corps au Moyen-Orient, et envoie sur eux ton Esprit-Saint. Protège ton Église de tout mal, et fais-la briller de la lumière de ton amour, de ta vérité, de ta grâce et de ta bonté. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière. 
 
À l’occasion de leur congrès de 2017, les Amis de Sabeel-Grande-Bretagne organisent une série de rencontres dans l’ensemble de la Grande-Bretagne pendant les deux premières semaines de juin. Ces rencontres permettront d’informer les gens du Royaume-Uni sur le travail de Sabeel-Jérusalem et de mettre l’accent sur les domaines dans lesquels ils peuvent apporter leur soutien, en donnant à autant de gens que possible d’entendre l’histoire chrétienne palestinienne.

Ô Dieu, nous te confions ce congrès. Envoie ton Esprit sur ceux qui vont intervenir, en particulier Omar, de Jérusalem. Donne aux participants des oreilles pour entendre, et des cœurs disposés à s’unir à leurs frères et à leurs sœurs qui vivent ici en Palestine. Nous te prions pour que chacun de ceux qui vont prendre part au congrès croisse en foi et en connaissance. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.

Nous joignons nos prières à celle du Conseil œcuménique des Églises pour les populations du Lesotho, de la Namibie, de l’Afrique du Sud et du Swaziland. Seigneur, dans ta miséricorde, entends notre prière.